Prévention
Plan de sauvegarde
CLSPD

Plan de sauvegarde

Outil règlementaire et obligatoire pour les communes, le plan communal de sauvegarde d’Yssingeaux a été adopté par le Conseil Municipal.

Il constitue un outil pour le maire en charge d’organiser l’alerte et l’information de la population, prévoir l’organisation à mettre en place le cas échéant.

Adapté à la taille et aux moyens de notre commune, il identifie cinq risques potentiels sur notre territoire :
- celui de la rupture du barrage de Lavalette
- celui des mouvements de terrain
- celui du transport des matières dangereuses
- celui des risques climatiques
- et celui des inondations.

Rupture du barrage de Lavalette :

Elle concerne sur notre commune le secteur de la vallée de l’Auze. Cette rupture peut vraisemblable mais envisageable est traitée par des moyens techniques et humains qui permettraient d’anticiper et préparer une évacuation de ce secteur.

Mouvements de terrain :

Deux cavités souterraines sont répertoriées sur la commune :
- la fontaine Conor Place Carnot pour information
- l’ancienne mine de plomb argentifère du Chambonnet de Versilhac

Les sols argileux à instabilité élevé sont répertoriés et cartographiés sur le secteur du Suc d’Achon, la Chazelie, les Granges et Bellecombe.

Lors de l’élaboration administrative d’un permis de construire, le demandeur est informé des risques de mouvements de terrain systématiquement si la parcelle concernée est incluse dans une zone répertoriée.

Transport de matières dangereuses :

Il s’agit des risques consécutifs à un accident se produisant lors d’un transport par voie routière exclusive sur notre territoire pouvant entraîner des conséquences graves pour les populations, les biens ou l’environnement.

Le transport de gaz par canalisation est l’objet d’une surveillance particulière et d’un plan élaboré par Gaz de France.

La commune d’Yssingeaux est traversée par la RN 88 qui jouxte les parties agglomérées de notre commune. Le centre-ville est traversé par des dessertes locales et de transit à destination des secteurs de Saint Jeures, Tence, le Chambon sur Lignon, Meygal – Mézenc.

Le contournement ouest déleste le centre-ville de la circulation poids lourds même s’il traverse des zones d’habitation.

Il n’en reste pas moins que les risques liés au transport des matières dangereuses traversant l’agglomération sont limitées à ceux du transport du fuel et du gaz qui répond à des normes rigoureuses en limitant le risque du fait qu’aucune industrie utilisant des matières dangereuses autres n’est implantée en amont de la commune d’Yssingeaux.

Les risques climatiques :

La commune d’Yssingeaux située en moyenne montagne présente un climat complexe et très contrasté : froid, chaleur, précipitations.

Les fortes précipitations entrent dans le cadre d’un plan départemental de prévention des crues et se focalise sur les rivières du Ramel, l’Auze, la Siaulme, Crisselle dans les secteurs habités de la Terrasse, des Tanneries, Ard’Huy, le Chambonnet, le Manchon.

La canicule entre dans le cadre d’un plan particulier comprenant principalement le recensement et le recueil des renseignements sur les personnes âgées ou handicapés afin de leur porter assistance durant la canicule.

Le déneigement fait l’objet d’une organisation spécifique avec des services réguliers assurés par les personnels communaux sur les grands axes routiers à partir du 15 novembre renforcée si nécessaire par des agriculteurs ou entrepreneurs privés sous convention afin de poursuivre le déneigement des villages et hameaux isolés.

A tout moment certains personnels, le maire et les élus référents téléphoniquement informés par le dispositif ALERTE METEO diffusé par les services préfectoraux sont en mesure de prendre des dispositions afin d’informer les populations à risques.

Les risques d’inondations :

La Haute Loire est concernée par ces problèmes principalement en période d’équinoxe d’automne où des pluies de forte intensité dites « type cévenole » qui provoquent une montée des eaux qui prennent de la vitesse avec les reliefs pentus.

Cette fragilité peut être aggravée à la sortie de l’hiver par la fonte des neiges. La commune d’Yssingeaux est concernée pour différents cours d’eau : le Lignon, le Ramel, le Crisselle, le Siaulme, l’Auze, la Freyde, le Bellecombe et le Mouri.

Les crues du Lignon sont l’objet d’un suivi de vigilance et d’alerte des crues pour lequel le secteur du Chambonnet et de Versilhac en aval du barrage de Lavalette sont concernés.

La Siaulme connaît des débordements dans les quartiers de Montbarnier et des Tanneries avec des perturbations dans la traversée des ponts du Mas Boyer et de Ratapialat.

Sur les autres cours d’eau, outre le problème du secteur de la Terrasse avec la présence de deux immeubles en bordure du cours d’eau, des vulnérabilités sont notées au niveau des différents ponts qui enjambent ces cours d’eau.

Ce résumé très sommaire de notre Plan Communal de Sauvegarde n’a pas pour ambition une information complète dans ce domaine. Il s’agit plutôt d’une sensibilisation de notre population à ces problématiques pour lesquelles vos élus ont travaillé. Ces informations ont été portées à la connaissance des délégués de quartiers et de villages pour qu’ils en assurent un relais et une meilleure compréhension auprès des citoyens.

Chaque citoyen pouvant par ailleurs s’il le souhaite en prendre connaissance en mairie.

frise pied de page

Mairie d'Yssingeaux - Place Charles de Gaulle - 43200 YSSINGEAUX - Tél : 04 71 65 73 30 - Fax : 04 71 65 55 42
Courriel : mairie@yssingeaux.fr - Site : www.yssingeaux.fr

 

© Mairie d'Yssingeaux - Réalisation : R. Prunet/ S. Ferrier - Graphisme : Pixelyss.com

Aide | Plan du site | Mentions légales | Accés aux comptes administrateurs


(Site optimisé pour le navigateur Firefox)